Dieu hait le communisme !

Pour comprendre l’idéologie communiste et le socialisme, nous n’avons pas à chercher loin. Nous devons nous référer aux sociétés communistes et socialistes qui ont existé dans le passé. Nous pouvons citer quelques régimes qui ont appliqué le vrai communisme et ou le vrai socialisme: Staline en Russie, Mao en Chine, le régime communiste de l’Allemagne de l’Est, Pol Pot au Cambodge, Castro à Cuba, la dynastie de Kim Jung Il en Corée du Nord et tous les régimes communistes dictatoriaux africains (qui sont tellement nombreux qu’on ne peut pas les citer ici dans ce bref article)…… .

Tous ces régimes ont en commun: l’absence de liberté, la tyrannie, les génocides, l’assassinat d’opposants politiques, la surveillance quotidienne systématique des individus et des citoyens, l’absence de liberté religieuse, la dictature, le désarmement des citoyens, l’utopie communiste, l’absence de la libre entreprise des individus ……. .

Et tout çà au nom de l’utopie communiste qui en réalité est une oppression d’un clan sur la majorité du peuple et une suppression totale ou partielle des droits des individus au profit d’un groupe de personnes usant de tous les pouvoirs pour dominer et tyranniser les autres.

Ceci dit, Dieu hait le communisme, et Dieu aime chaque individu de telle façon qu’il lui confère une liberté pour lui obéir sachant que les choix des individus ont toujours des conséquences bénéfiques ou maléfiques pour eux mêmes. C’est pourquoi l’idéologie communiste rejette Dieu parce que le communisme hait la liberté de l’individu. Dans le communisme la liberté de l’individu est usurpée par les intérêts de la « communauté » qu’on ne peut pas définir en réalité. Qui est la communauté ? Est ce le comité ou le chef qui représente le groupe ou tout un ensemble de personnes ? Toute personne représentative de la « communauté » fait face toujours à un conflit entre ses propres intérêts et les intérêts de ceux qu’ils représentent.

Nous pouvons voir que mêmes les régimes qui sont issus d’une tradition de démocratie souffrent eux aussi des conflits d’intérêts entre les sénateurs et députés qui sont élus grâce à l’argent de lobbys puissants et les intérêts des populations qui les élisent. Cela veut dire que la plupart des régimes démocratiques aujourd’hui sont fascistes: ces régimes sont dirigés par des entreprises privées. L’exemple que nous pouvons citer est les États-Unis où c’est les multinationales qui décident de tout avec un petit groupe d’élites puissants qui contrôle tout: la politique, l’économie, l’armée…. . Les États-Unis sont devenus une entreprise fasciste contrôlée par un petit groupe de personnes machiavéliques. Les Etats-Unis ne sont plus le pays des hommes libres et braves, mais plutôt un pays où se mélange le fascisme, le communisme et le mercantilisme tout cela pour assouvir les intérêts d’élites machiavéliques et sataniques.

Mes frères africains aiment tellement le mot communisme. Dès qu’on le prononce, ils y adhèrent fortement parce qu’ils pensent que cela épouse les valeurs de l’entraide, la solidarité africaine, valeurs dans lesquelles les relations humaines sont plus considérées que le matériel. Et c’est vrai que Dieu veut que nous nous aimions les uns les autres en améliorant nos relations humaines. Mais ce qu’ils (mes frères africains) oublient c’est que le communisme n’a rien avoir avec l’entraide, ni la solidarité africaine, ni l’amour du prochain. Le communisme a tout à avoir avec l’asservissement du prochain, la tyrannie, l’oppression du prochain …. . Le simple exemple du fait que les africains ne comprennent pas l’idéologie du communisme est que la majorité des africains préfère largement les Etats-Unis à la Corée du Nord. La majorité des africains préfère immigrer aux Etats-Unis qu’en Corée du Nord. Mais si vous leur demandez de choisir entre le vrai capitalisme et le vrai communisme, ils choisiront le vrai communisme. Et lorsque je parle des Etats-Unis, je ne parle pas des USA d’aujourd’hui mais des USA dans le temps où ils étaient connus pour la liberté et la bravoure des citoyens américains. Les USA d’Obama ne m’intéressent pas: c’est une société fasciste, communiste et mercantile. Les USA d’aujourd’hui ne sont plus le pays de la liberté, c’est devenu le pays de la tyrannie, c’est devenu Babylone qui est prêt pour le jugement et qui  veut même défier Dieu de le juger.

Pour conclure, Dieu préfère le vrai capitalisme au vrai communisme. Dieu aime chaque individu de telle sorte qu’il veut une liberté de l’individu en lui proposant un choix à faire entre le suivre ou suivre le diable. Toute nation qui veut réellement prospérer doit être dédiée à Dieu (Jésus-Christ) et permettre la liberté d’entreprendre, de posséder des biens et des armes, de pratiquer une religion à chaque individu citoyen. Et chaque individu doit rendre compte un jour à Dieu de sa réponse à Dieu concernant le salut qu’il offre gratuitement par le moyen de la foi en Jésus-Christ.

Recevons Jésus-Christ avant qu’il ne soit trop tard car le Jour de l’Eternel est proche.

https://abouttheend.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :