Qui est ton roi?

« On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage. Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations. Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d’avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l’heure même; car ce n’est pas vous qui parlerez, mais l’Esprit-Saint. »

A chaque fois que je lis ce verset, je comprends que comme l’apôtre Paul a prêché devant des gouverneurs et des rois, nous aussi chrétiens d’aujourd’hui nous devons prêcher devant les rois et les gouverneurs. Mais comment cela se fera t il? Les chrétiens seront attrapés pour avoir enfreint les lois des pays. Car la bête s’est saisie des gouvernements et elle a mis en place des lois antéchrists. Par exemple, par un prétexte comme le COVID-19, les églises sont fermées. Or l’église ne peut en aucun cas être fermée pour une histoire de fausse pandémie. C’est le devoir des pasteurs de se lever et de mettre fin à ce hoax de maladie mortelle de coronavirus et de prêcher la vérité concernant la réalité de ce qui se passe. Nous avons l’occasion de paraître devant les gouverneurs satanistes pour leur prêcher l’évangile car le jour du Seigneur approche. Ce n’est pas en abandonnant nos assemblées que nous y parviendrons d’autant plus que nous voyons le jour du Seigneur approcher. Les propos de Jésus raisonnent encore dans nos pensées disant « mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? » Lorsque la bête trouve un prétexte pour fermer les églises, nous obéissons comme des hommes sans testicules et des femmes castrées qui ne peuvent pas dire non. Ou bien c’est lorsque la bête décrétera qu’on l’adore, qu’on résistera? Si nous ne pouvons dire non à la bête dans les moindres choses, est ce dans les grandes que l’on dira non? Et comme les pasteurs se sont liés au gouvernement et aux rois séculiers, ils leurs obéissent comme leurs moutons, leurs esclaves. Ils ont trahi Jésus comme des petits Judas. Dieu cherche actuellement des hommes avec des testicules qui croient réellement que Jésus est le Roi des rois lorsqu’ils le chante à l’église. C’est Jésus-Christ qui est le Roi des rois dans l’église et de l’Église. Dans l’église, ce n’est pas le gouvernement, ni un président, ni un roi qui y décrète des propositions mais c’est Jésus. Quelque soit la pertinence de la raison, l’adoration commune ne peut être arrêtée sous aucun prétexte. Le Roi des rois est digne d’être adoré par l’assemblée tous les jours sans aucune interruption provenant des présidents et gouverneurs temporels.

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :