L’absorption du chrétien par le mal

Dans ces derniers temps critiques de la fin, nous sommes bombardés par le mal partout où nous sommes. Notre Seigneur Jésus a prédit cela en disant: parce que l’iniquité sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. Ne soyons pas en tant que chrétiens absorbé par tout ce mal. J’ai beaucoup remarqué cela. J’enseignais et j’ai demandé à l’assistance de me citer de bonnes œuvres, c’est à dire ce qui est bon. Péniblement et sans zèle, ils ne m’ont cité que trois bonnes œuvres. Comme ils avaient du mal à citer avec zèle les bonnes œuvres, je leur ai demandé alors pour ne pas perdre de temps de citer les mauvaises œuvres des ténèbres. Avec un zèle impressionnant, j’ai entendu un nombre important de péchés de toutes sortes au point que je devais arrêter les citations. Et ce que j’ai compris de l’expérience est que nous sommes parfois plus absorbés par le mal que ce qui est bien. Nous avons plus de zèle à citer les œuvres des ténèbres que les œuvres de la lumière puisque c’est ce à quoi nous sommes exposés constamment dans ce monde des ténèbres et chaque jour nous en tant que lumière éclairons les ténèbres les plus sombres. Cela fait que notre charité se refroidit. Le fruit de l’Esprit tend à diminuer dans nos vies. Nous avons une focalisation sur la domination des ténèbres autour de nous au point où une déshumanisation tend à s’installer. Par exemple, dès que quelqu’un nous sourit, on juge le sourire négativement en lui accordant toutes sortes d’intentions mauvaises de la part de celui qui sourit. Ou bien lorsque quelqu’un nous tend la main pour nous saluer, on commence à voir cela négativement comme une malédiction. En plus de cela, Satan ajoute l’interdiction de tendre la main aux autres avec cette histoire de plandémie. Tout le monde, autour de nous est malfaiteur, faux, mauvais, abominable, sauf nous. Une grande méfiance s’est installée. Et cela va s’aggraver et s’empirer dans la période de tribulation. Bientôt, il sera très difficile de demander une information à quelqu’un dans la rue, ou de sortir même de chez soi. Que faut il faire alors ? Il faut avoir les yeux fixés sur l’espérance du retour de Jésus. Il faut que nous ayons cette attente ardente du retour de Jésus sans pour autant nier l’existence des ténèbres les plus sombres autour de nous. Cela se fera en se focalisant sur la parole de Dieu, les promesses bibliques de Dieu à ses enfants, les promesses prophétiques du retour de Jésus-Christ et de la nouvelle Jérusalem.

Maranatha !!! Viens Seigneur Jésus !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :