Les vrais travailleurs

Depuis mon enfance sur les bancs de l’école, j’ai remarqué une chose bizarre qui est vanité. Il y a des étudiants au milieu de la classe qu’on ne voit jamais travailler. Ils sont toujours là à jouer au football, à lire des livres ou à faire d’autres choses autres que le travail de la classe. Alors que nous autres, nous sommes des heures cloîtrées dans nos chambres à veiller en étudiant. Mais c’est eux qui comprennent tout et qui ont toujours les bonnes notes en classe. Même s’ils ont des mauvaises notes, ils s’en sortent toujours. C’était les gens les plus paresseux que je n’ai jamais rencontré. En tout cas, ils étaient plus paresseux que moi. J’ai alors conclu que les génies sont généralement des « paresseux ». Ils cherchent toujours une autre manière moins pénible de faire les choses en devenant plus efficace en un court temps. Ils voient autrement le monde. Les autres camarades « travailleurs » de la classe sont généralement jaloux d’eux et les traitent de tous les noms d’oiseaux. Et j’étais dans une école et dans ma classe, on discutait de la paresse. Et je leur ai dit que les vrais génies sont de grands paresseux. Tous les judas de la classe m’ont immédiatement accusé d’hérésie dans leur cerveau et que je devais être brûlé vivant au bûcher de l’inquisition. Comme leur intelligence est limitée, ils ne pouvaient pas comprendre la profondeur de ma pensée. Ainsi, si vous avez des enfants, observer les bien. Il y en a parmi eux qui sont souvent désordonnés dans le rangement des choses, ils ont toujours la tête ailleurs, ils ont parfois des réflexions contre courant, ils aiment poser beaucoup de questions, ils passent leur temps à jouer, ils peuvent être très bons à l’école ou bien même les plus nuls de la classe, ils aiment restés seuls sans interférence des autres pour vaquer à leurs activités. C’est souvent des enfants qui sont un grand don de Dieu. Il faut les encourager à exceller dans ce qu’ils font le mieux en les faisant découvrir toutes sortes d’activités. Ne les force pas à entrer dans une moule que toi même tu as fabriqué de toute pièce pour eux. Demande à YHWH de pouvoir les orienter vers son plan pour leur vie. Discipline les pour les problèmes moraux en leur faisant comprendre la raison biblique de la discipline. C’est vraiment un vrai paresseux ou un malade si 24h/24 il ne fait qu’une seule chose. Même dans ce cas il faut chercher la cause du problème. Toutefois les surdoués sont souvent très bizarres. Surtout ne vacciner pas vos enfants, si vous voulez qu’ils demeurent des génies, des dons de Dieu. Dans cet écrit, je ne veux pas dire qu’il faut maintenant devenir paresseux pour prouver qu’on est un surdoué. Chacun avec son rythme de travail. Je donne juste la caractéristique principale des surdoués. Pour profiter de leur génie ne déranger pas leur rythme de travail, laisser les tranquilles, donner leur beaucoup de liberté biblique et ils viendront avec des choses extraordinaires.

Maranatha !!! Viens Seigneur Jésus !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :