Quelques réflexions

  • Supposons qu’il y ait en notre temps, une personne qui pendant son sommeil parle (prophetise) des événements de la journée ou même du passé, du présent, du futur. Il parle de ses pensées bonnes ou mauvaises, tout ce qui est bon ou mauvais sur lequel il pense est dit pendant son sommeil. Tout ce qui est caché au fond de son être est révélé. Ses pensées ou idées farfelues, ses angoisses, ses craintes, ses jugements biaisés, ses jugements non biaisés, ses désirs refoulés, ses tentations, ses inquiétudes, ses interrogations à YHWH, ses gémissements, ses pleurs, ses joies, ses inventions, ses idées les plus rocambolesques, ses réflexions, ses prédictions, ses prières, ses souhaits, ses manquements, toutes ses émotions surtout ses plaintes, tous ses sentiments à l’égard d’autres personnes, ses réflexions sur tous les concepts possibles, les pensées les plus profondes de son âme, ses projets, ses plans, ses……. . Une telle personne n’a pas du tout de vie privée. C’est comme si YHWH veut qu’il témoigne de sa vie à 100%. Toute sa vie est à nue, ce qui veut dire qu’il a déjà été jugé, puisque tout son être est révélé. C’est sûrement l’un des deux oliviers ou chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. Si une telle personne existe aujourd’hui en notre temps, il a la carrure de l’Élie qui doit venir avant le terrible jour de YHWH. En plus, s’il prêche l’évangile du royaume des cieux du Roi des rois, Jésus-Christ, il faut être sûr que c’est l’Élie qui doit venir avant le terrible jour de YHWH. Toutefois, beaucoup penseront qu’ils sont supérieurs à lui spirituellement à cause de ses réflexions parfois bizarres, rocambolesques, colérique de jugement, de …. . Cette personne peut paraître faible à cause des sacs (gémissements, supplications, plaintes constantes…. ) qu’elle porte. Mais ce qu’ils oublient c’est que la prophétie affirme qu’ils prophétiseront revêtus de sacs (affliction constante, gémissement constant) pendant 1260 jours, et ils ont le pouvoir de faire de grands signes et prodiges, et ils seront haïs par le monde entier à cause de leur prédication. Nous pouvons nous poser la question de savoir le début de ces 1260 jours. A partir de la date de naissance de cette personne, nous pouvons savoir pour combien de temps la personne prophétise. Je ne pense pas que ce soit littéralement 1260 jours de 24 heures à partir de leur date de naissance. Ce pourrait être des années ou une série d’années terminée par 1260 jours de 24 heures de prophétie lorsqu’ils seront à Jérusalem. Dans 1260 jours, nous avons 42, 60, 90 …. comme des multiples. Ce pourrait être 42 ans, 60 ans, ou 90 ans ou ….. . Les étudiants en eschatologie peuvent comprendre ces genres de calcul.
  • J’ai écouté les réflexions de deux théologiens américains sur la façon de vivre pendant ces temps finaux des derniers temps. Piper conseillait sincèrement à l’auditoire de ne pas rester constamment sur la défensive comme quelqu’un qui est prêt à en découdre contre tout le monde. MacArthur quant à lui urgeait les autres à aller à la défensive comme un soldat prêt au combat et prêt à faire des exploits dans un monde qui hait YHWH, Jésus, les enfants de YHWH et tout ce qui est bien. Ce que je comprend du conseil de Piper est qu’il faut être comme Lot dans Sodome, c’est à dire tourmenter constamment son âme juste à cause de ce qu’on voyait et entendait des oeuvres criminelles sans pour autant être à la défensive. Comme Lot, lorsque les anges sont venus pour le faire sortir de la ville, il a hésité de quitter, c’est par force que les anges l’ont fait quitter la ville de Sodome. Bien qu’il n’aimait pas ce qui se passait, il s’y habitua dans un compromis d’indifférence au point que finalement il aimait Sodome, il s’était très attaché à Sodome au point qu’il ne pouvait pas comprendre le jugement imminent qui venait et l’urgence de quitter Sodome. John Piper est un excellent théologien du XXIe siècle et il a influencé beaucoup le monde chrétien mais sur ce point je diverge avec lui. Je vois son soucis de vouloir être sobre. Et c’est bien vrai qu’il faut être sobre mais en même temps je partage plus la notion de sobriété mélangée avec une extrême vigilance de MacArthur. Dans le combat quotidien du chrétien, parfois on ne veut plus supporter l’hypertension du combat constant. Nous voulons une pause où on est moins tendu par les difficultés paraissant insurmontables du combat comme soutient la suggestion de relâche de John Piper. Mais ce que nous oublions c’est que dès le moment où nous nous relâchons sur la haine de ce monde et de ses attraits, nous entrons sans le savoir doucement dans la compromission, dans l’indifférence, et le monde nous avale. En même temps du point de vue MacArthur, on risque d’être trop vigilant et de devenir très colérique et de refroidir notre amour pour YHWH et pour les autres. Comment pouvons nous gérer cette tension? Pour garder sa sobriété, nous devons savoir une seule chose, le combat n’est pas un combat physique contre les uns les autres. Ce n’est pas un combat charnel contre les mondains mais c’est un combat spirituel cosmologique entre le bien et le mal qui est en train de s’intensifier en fréquence et en amplitude et qui va bientôt se traduire physiquement dans notre dimension. Il ne faut pas se fâcher contre ceux dont Satan a liés dans le péché dans ce monde et dans l’Église. Il faut prier pour que YHWH libère les captifs qui sont entre les mains d’esprits maléfiques dans les lieux célestes. C’est pourquoi MacArthur nous urge à plus de vigilance car le combat devient de plus en plus rude et féroce dans le monde spirituel et bientôt cela se manifestera dans le monde physique. C’est pourquoi il ne faut pas se lasser d’être hyper-vigilant en tout temps prêt à en découdre spirituellement dans la prière. Ne soyons pas comme Samson qui se relâche mais persévérons constamment dans le combat qui prendra fin au retour cataclysmique victorieux de notre Seigneur Jésus. Persévérons jusqu’au bout, jusqu’à ce que nous disions avec courage comme l’apôtre Paul, « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement. » Car ce qui nous attend n’est pas simple. Le séjour de beaucoup de chrétiens dans des camps FEMA ne sera pas de l’eau à boire. Soit on apprend dès aujourd’hui à rester ferme, soit le monde nous avalera simplement. L’hypertension que le chrétien ressent dans le combat spirituel est due au fait que souvent nous combattons trop de manière charnelle. Or la chair est faible. Mais lorsque nous combattons spirituellement, l’Esprit Saint oeuvre pour nous et on a l’impression même qu’on est même pas en combat puisque étant versé constamment en 24 heures dans la prière, l’Esprit-Saint oeuvre puissamment pour nous. C’est pourquoi Zorobabel affirme que ce n’est pas par la force ni par la puissance mais par l’Esprit-Saint. Ainsi, ne nous lassons pas de prêcher la parole en tout temps. Ne dit pas que c’est ton pasteur qui doit faire la chose. Toi même, il faut que tu entres dans le combat. Si tu ne sais pas comment t’y prendre. Commence à parler, à prêcher et à être en esprit dans la prière 24 heures sur 24. Ne te tais point jusqu’à ce qu’on te coupe la langue comme à l’apôtre Philippe !!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :